FILM D’ANIMATION 3D

Bonjour à tous,

Voici la réalisation d’un film 3D entièrement conçu avec le logiciel d’animation 3D Maya et rendu en full HD. Il s’agissait d’illustrer l’enquête publique de 2019 de la requalification de la RD910, dite la « voie royale », mené par le Département des Hauts-de-Seine. Nous avons travaillé à la demande du département sur la communication de ce projet.

Cette production à été réalisée en  4 mois, afin de mettre en 3D la requalification de la RD 910, qui passe par les centres villes de Chaville et de Sèvres.

Nous sommes partis des plans 2D Autocad du projet d’étude des futurs aménagements, fournis par le département des Hauts-De-Seine, que nous avons modélisé en 3D (axes : X, Y et Z), ainsi que du carnet de détails du projet. Nous avons aussi collecté des fichiers 3D issus de photogrammétrie, comme point de départ pour le rendu des bâtiments existants.

Les sites de Chaville et de Sèvres sont  en pente sur plusieurs mètres. Ils sont situés sur des coteaux ou en fond de collines, avec un front bâti en premier et arrière plan très présent.

Le rendu 3D des bâtiments de la photogrammétrie initiale, n’était pas assez précis pour un rendu réaliste. Nous avons donc repris le maillage et le rendu photo-réaliste de chaque bâtiment un par un, pour reproduire la réalité exacte du « front bâti » autour de cet axe historique.

Afin de présenter au mieux les aménagements du projet, nous avons opté pour un mouvement de caméra aérien se déplacant en direction de Paris. Le mouvement de caméra fait penser à celui d’un drone, qui survolerai une rue ou une place. Une narration avec 2 voix off homme et femme, accompagne le spectateur tout au long du film. A chaque instant dans le film est présent une action de piéton traversant la RD ou de véhicules et de vélos. Les feux de circulations ainsi que les clignotants des voitures, sont tous animés.

Le film se décompose en 2 séquences uniques (celle de Chaville et de Sèvres) qui se  terminent chacune par des photo-montages animés. Ces photos-montages ont été faits sur la base de photos prises en camion nacelle (prêté par le département) sur site.

Pour les séquences animées du film de Chaville et de Sèvres, les images sont entièrement rendues en 3D avec en plus une passe d’ambient occlusion (rendu final : 1920×1080 – 25 images par secondes).  Il n’y a pas de compositing ou de retouche colorimétrique en post-production sur les images 3D du film, qui ont été calculées en .exr 32 bits.

Petit bonus, nous avons ajouté un masque de réflexion dans chacune des vitres et vitrines des bâtiments 3D visibles dans le film.

.

Logiciels principaux : #Maya #FormZ #SpeedTree #After Effects et #DaVinci Resolve

Catégories : Films 3D, News 3D